Categories
Partenaires

De nombreuses collisions de galaxies aux confins de l'univers 

États-Unis 

Des astronomes européens travaillant avec le télescope spatial Hubble ont observé 13 collisions dans un lointain amas de galaxies qui en compte quelques centaines. Bien que cela semble peu, c'est la première fois que l'on découvre un secteur où une telle proportion de galaxies sont en train de se fusionner. Cela donne du poids aux théories selon lesquelles les galaxies massives se sont amalgamées à partir de plus petites.

L'amas de galaxies en question se nomme MS1054-03. Il est situé à la distance fantastique de 8 milliards d'années-lumière. Toutes ces collisions se sont donc produites quand l'univers était encore jeune, moins de la moitié de son âge actuel.

Les galaxies étant surtout formées de vide, peu d'étoiles se frappent entre elles lors de tels événements. Mais la rencontre de deux corps célestes aussi massifs produit de fortes poussées gravitationnelles qui les démembrent complètement en moins d'un milliard d'années. Au terme du processus, deux galaxies spirales, par exemple, deviennent un seule grande galaxie elliptique sans formes bien définies.

On croit que les collisions entre galaxies sont plus rares de nos jours qu'à cette époque reculée. Mais elles se produisent tout de même. Selon certaines simulations, notre propre galaxie, la Voie Lactée, pourrait un jour entrer en contact et se fusionner avec sa voisine, Andromède. 

Philippe Gauthier 


Comments

Commentaires fermés